Mali : Qui veut torpiller l’accord d’Alger?

0
107
Sidi Brahim Ould Sidati

Le président de la Coordination des Mouvements de l’Azawad, Brahim Ould Sidati, est décédé ce mardi dans une clinique à Bamako après avoir été la cible de tirs devant son domicile.
L’annonce du décès a été faite par Almou Ag Mohamed, porte-parole de la CMA, sur sa page Facebook

Sidi Brahim Ould Sidati avait signé l’accord d’Alger en 2015.au nom de la CMA, alliance composée essentiellement d’anciens groupes armés indépendantistes touareg et nationalistes arabes qui ont combattu les forces maliennes dans le Nord à partir de 2012.

Cet assassinat intervient au lendemain des signes encourageants allant dans le sens du retour à la paix après la rencontre de la réconciliation de Kidal, chapeautée par le Chef de la diplomatie algérienne Sabri Boukadoum, coïncidant avec la visite du Chef d’Etat et ministre de la Défense maliens à Alger. Des rencontres augurant et nouant des espoirs de paix, rapidement sabordés par des forces hostiles au retour de la paix au Mali