L’Algérie élue au Conseil d’administration de l’Unicef et à la CND de l’ONU

0
76
L'Algérie élue au Conseil d'administration de l'Unicef et à la CND de l'ONU

L’Algérie a été élue mardi au Conseil d’administration du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) par les membres du Conseil économique et social de l’ONU (ECOSOC), pour un mandat de trois ans et à la Commission des Nations unies sur les stupéfiants (CND) pour un mandat de 4 ans à compter du 1er janvier 2022. 

“L’Algérie a été élue, aujourd’hui (mardi), par acclamation de tous les membres de l’ECOSOC au Conseil d’administration de l’Unicef, pour un mandat de 3 ans, à compter du 1er janvier 2022 et à la Commission des Nations unies sur les stupéfiants pour un mandat de 4 ans prenant effet le 1er janvier 2022”, a annoncé la délégation algérienne à l’ONU dans un tweet.

Le Conseil d’administration est l’organe directeur de l’Unicef, il se compose de 36 membres qui représentent les cinq groupes régionaux d’Etats membres des Nations unies (Afrique, Amérique latine et Caraïbes, Asie-Pacifique, Europe de l’Est et Europe occidentale et autres États).

Il supervise les activités de l’Unicef et approuve les politiques, programmes de pays et budgets de l’organisation.

La Commission des stupéfiants (CND) composée de 53 membres est, pour sa part, un organe directeur de l’Office des Nations unies pour la drogue et le crime (ONUNDC) qui a pour mission de superviser l’application des traités internationaux relatifs au contrôle des drogues.

 

PARTAGER