La détection des cas du variant indien du coronavirus inquiète

0
39
La détection des cas du variant indien du coronavirus inquiète

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a exprimé ce mardi son inquiétude suite à la découverte, lundi, des cas de contamination au variant indien du Coronavirus dans la wilaya de Tipaza.

Dans sa déclaration à la chaine 3 de la Radio algérienne, il a affirmé qu’il y a un manque d’informations sur ce nouveau variant. « Nous n’avons pas beaucoup de données sauf des lectures qui affirment qu’il a une double mutation, donc l’inquiétude est là », a-t-il indiqué.

Afin d’estimer la virulence et la dangerosité du variant indien, le ministre a fait savoir qu’il faut voir le nombre de décès et non pas celui des contaminations. M. Benbouzid a assuré qu’après la découverte de ce variant, l’enquête était engagée immédiatement pour identifier et séquencer les sujets contacts.

En ce qui concerne la campagne de vaccination, il a affirmé qu’elle se poursuit à un rythme maintenu en attendant son accélération avec la réception de nouveaux lots de vaccin anti-Covid.

M. Benbouzid a révélé que les efforts se poursuivent afin d’acquérir d’autres lots, annonçant par la même occasion qu’un contrat était établi avec le laboratoire pharmaceutique chinois “Sinovac” pour l’achat d’un million de doses.