Massacres du peuple palestinien: La 3ème Intifadha en marche

0
343
Massacres du peuple palestinien: La 3ème Intifadha en marche

La Palestine Occupée s’embrase de nouveau, à cause de la répression de l’armée sioniste qui ne recule devant rien pour exterminer le peuple palestinien, devant les caméras du monde entier, annonçant une troisième intifadha qui ne s’arrêtera pas jusqu’à la libération des territoires palestiniens.

En cette journée de veille de la nuit du destin “Leilet El Qadr” les fidèles de la Grande Mosquée d’Al Qods ont été victime d’une extrême violence par les milices des colons soutenues par l’armée sioniste. Voir https://www.facebook.com/Ahlam.Mostghanemi/posts/324846532334944

Le massacre de la population palestinienne qui refuse le déni du droit international, se poursuit ; et la répression de l’entité sioniste redouble d’atrocité

La Grande Mosquée Al-Aqsa a été prise d’assaut par les forces d’occupation sionistes, et des dizaines de palestiniens ont été hospitalisés selon des sources sures.Le quartier de Sheikh Jarrah a été également livré livré aux colons armés et qui sont venus chasser les palestiniens de leurs foyer, en prévision d’une annexion du site et son peuplement par les colons .Ainsi,il est urgent que la communauté internationale sorte enfin de sa passivité pour mettre un frein au gouvernement d’Israël, à son régime d’apartheid, d’annexion et de colonisation …

Le massacre de l’esplanade de la Mosquée d’Al Aqsa, comme les massacres de Sétif, Guelma et Kherrara

Le massacre de la population palestinienne, ces derniers jours , coïncide avec la célébration  de la victoire contre le Nazisme, par les alliés, le 8 mai 1945, et coïncide avec le 76ème anniversaire des massacres de la population algérienne le 8 mai 1945, à Sétif, Kherrata et Guelma.

Les fantoches diplomates du Maroc, Jordanie, EAU et Turquie, rompent le jeune avec le président de l’entité sioniste

Au moment ou le peuple palestinien se fait massacrer à l’intérieur de la Grande Mosquée d’Al Aqsa, les fantoches diplomates  du Maroc, Jordanie, Émirats Arabes Unis et la Turquie, sont invités chez le président de l’entité sioniste pour rompre le jeûne au nom de la normalisation , le raffermissement de la paix et bien entendu de la liquidation de la cause palestinienne