Quand Ryad Mahrez déshabille les larbins de Rachad

0
157
Quand Ryad Mahrez déshabille les sbires de Rachad

Le succès engrangé ces derniers jours par notre international Ryad Mahrez, sur les plan sportif et humanitaire de défense du droit des palestiniens d’Al Qods Occupé, n’a pas laissé indifférent des « employés » de la nébuleuse terroriste de Rachad à l’instar de Yahia Makhyouba, et le sulfureux Amir DZ, qui n’ont pas raté l’aubaine de s’attaquer à lui.

Pour le premier cité, la réussite sportive de Ryad Mahrez, et l’engouement qu’il suscite chez les algériens, de l’intérieur, et l’extérieur, sert les « intérêts du régime ». Sieur Yahia Makhyouba veut priver les algériens fans du football, et supporters de l’équipe d’Algérie, de la joie suscitée par les prouesses techniques de leur idole, et son engagement pour la jeunesse algérienne.

Pour le second, Ryad Mahrez aurait dû soutenir « les détenus » du Hirak II, au lieu de soutenir les palestiniens d’Al Qods. Une comparaison débile, qui confirme l’alignement de ces sbires des officines aux thèses sionistes.
Pire encore, celui qui détourne l’argent du Paypal, collecté pour ses «  détenus » et leurs familles, vient à point nommé  critiquer quelqu’un qui ne peut même atteindre ses chaussures, qui font trembler les filets des buts adverses, et qui font vibrer non seulement le peuple algérien, mais aussi le peuple palestinien frère.