L’ambassadrice de France à Rabat exclut l’ouverture d’un Consulat au Sahara Occidental

0
97
L’ambassadrice de France à Rabat exclut l’ouverture d’un Consulat au Sahara Occidental

Dans un entretien accordé au média saoudien Arabnews, version française, l’ambassadrice de France au Maroc, Hèlene Le Gal, a écarté l’éventualité de l’ouverture d’un consulat français dans les territoires sahraouis occupés.
L’argument avancé par l’ambassadrice de France, est le nombre des français installé dans les territoires sahraouis occupés, qui ne justifie nullement l’ouverture d’une antenne consulaire

Par ailleurs, il convient de rappeler, que le député franco-marocain Mjid El Guerrab avait tenté le mois de février dernier pour convaincre le gouvernement français d’ouvrir un Consulat français dans la ville sahraouie occupée de Dakhla.
Il sera imité, moins de deux mois plus tard, par des responsables du parti du président Macron, la décision du parti d’Emmanuel Macron “La République en marche” (LREM) d’ouvrir une antenne dans la ville occupée de Dakhla, dans le but de justifier l’occupation marocaine, en violation du droit international et des résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU.

PARTAGER