Le charlatanisme politique défie toute imagination

0
94
Le charlatanisme politique défie toute imagination

Les participants à un meeting électoral animé par le Secrétaire Général du FLN, ,  Abou EL Fadhl Baadji , ont eu ce vendredi un spectacle digne des grandes prophéties politiciennes exprimées par notre aimable acteur Othmane Ariouat, dans «  Carnaval Fi Dachra »

Les présents à ce rendez-vous électoral, qui s’attendaient à un tour d’horizon de l’actualité nationale, ou internationale ou une rétrospective des solutions préconisées par l’un des plus importants partis du pays, ont eu l’agréable surprise de découvrir les facettes des talents du SG du FLN et sa prophétie de remporter la prochaine joute électorale pour avoir eu lors du tirage au sort le numéro »7«  un numéro béni par Allah qui créera l’univers en 7 jours, selon les dires de Baadji, qui nous rappellera malheureusement , la scène du Laser de l’ancien parti dissous , projeté sur le ciel du stade du 5 juillet à Alger, pour convaincre les électeurs de leur obscurantisme devenu recette électoral pour gagner les élections, et diriger les destinées du pays.

En cette journée, les algériens ont eu aussi, une autre facette de campagne électorale, via cette danse palestinienne, accordée par le président du MSP, Abderrazek Makri, pour célébrer la victoire de la résistance palestinienne face à l’agression sioniste.

Une victoire, œuvre de celles et ceux, qui combattaient l’arme à la main et non des politicards champions de la rhétorique rétrograde, sans lendemain, et qui arrivent à chaque fois pour voler le succès des autres, comme c’est le cas de certains politiques de la confrérie des frères musulmans établis au Qatar et en Turquie, deux Etats connus pour leurs liens avec l’entité sioniste.

Voir les deux vidéos