Boukadoum : L’Algérie réaffirme son soutien aux efforts des autorités libyennes pour le rétablissement de la stabilité dans le pays

0
74
Boukadoum réaffirme la solidarité "illimitée" de l'Algérie avec le peuple libyen

Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum a réaffirmé samedi le soutien de l’Algérie aux efforts des autorités libyennes visant à rétablir la stabilité politique et sécuritaire dans le pays et à parvenir à la réconciliation nationale entre toutes les parties du peuple libyen.

“Je réitère le soutien de l’Algérie aux efforts des autorités libyennes, en l’occurrence le Conseil présidentiel du gouvernement d’union nationale, visant à rétablir la stabilité politique et sécuritaire en Libye, réaliser la réconciliation nationale entre toutes les parties du peuple libyen, et unifier et renforcer les institutions de l’État, en prévision des élections générales, libres et régulières, qui préservent l’intégrité et l’unité du territoire libyen et remettent la Libye sur les rails de la reconstruction, de la prospérité et de la croissance”, a indiqué M. Boukadoum dans son allocution d’ouverture du Forum économique algéro-libyen, tenu à Alger.

Le Forum dont les travaux dureront deux jours, vise à renforcer la coopération économique et commerciale entre l’Algérie et la Libye et à examiner les opportunités de partenariats bilatéraux disponibles entre les différents secteurs économiques des deux pays.

Cet évènement enregistre la participation de 150 opérateurs libyens et 250 opérateurs algériens, représentant différents secteurs économiques, en plus des représentants des différentes chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture et ceux des organisations patronales et autres organismes gouvernementaux dans le domaine économique.

Parallèlement aux travaux du forum, une exposition sur les produits algériens (biens et services) sera organisée au niveau du Palais des Expositions (SAFEX) des Pins Maritimes (Alger) dimanche et lundi.

Derniers préparatifs pour l’ouverture du poste frontalier terrestre Debdeb-Ghadamès

M.Boukadoum, a fait savoir aussi que l’Algérie, conformément aux instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune portant réouverture du poste frontalier terrestre de Debdeb-Ghadamès, était en passe d’achever les préparatifs logistiques et techniques finaux, à l’effet d’ouvrir ce point frontalier de passage en coordination avec la partie libyenne.

“Les deux parties s’attèlent à achever les pourparlers finaux pour la réouverture de la ligne maritime reliant Tripoli et Alger en vue de l’exploiter dans le transport des marchandises”, a annoncé M. Boukadoum dans son intervention lors du Forum économique algéro-libyen, ouvert samedi à l’Hôtel Aurassi d’Alger.

“L’ambition de l’Algérie pour le partenariat économique souhaité avec la Libye ne se limite pas à accroître le volume des échanges commerciaux, mais plutôt à encourager le flux d’investissements directs mutuels, mettre en place des joint-ventures et participer au capital des entreprises, en sus d’autres mécanismes à même de garantir l’utilisation optimale des grandes opportunités de coopération entre nos deux pays”, a-t-il affirmé.

Afin de faire aboutir cette démarche stratégique, dira M. Boukadoum, les autorités algériennes ont pris une série de décisions et de mesures visant à fournir le cadre institutionnel et juridique à même de permettre aux opérateurs économiques et hommes d’affaires algériens et libyens de lancer des projets de coopération et des partenariats qui atteignent le niveau des grandes potentialités dont jouissent les économies des deux pays.