Boukadoum réaffirme la solidarité “illimitée” de l’Algérie avec le peuple libyen

0
81
Boukadoum réaffirme la solidarité "illimitée" de l'Algérie avec le peuple libyen

Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a réaffirmé la solidarité “illimitée” de l’Algérie avec le peuple libyen frère pour l’aider à surmonter la crise et à soutenir les efforts des autorités libyennes à rétablir la stabilité dans le pays.

Dans une déclaration à la presse au terme de l’audience qu’il a accordée à son homologue libyenne, Mme Najla Al Mangoush, M. Boukadoum a souligné que “l’Algérie confirme aujourd’hui son appui et sa solidarité illimitée avec le peuple libyen frère pour l’aider à surmonter la crise et veille à soutenir les efforts des autorités libyennes visant à rétablir la stabilité politique et sécuritaire et à consacrer la réconciliation nationale, à travers l’unification des entreprises en prévision des prochaines échéances importantes”.

Il a ajouté que “la rencontre fraternelle renouvelée” tenue avec la ministre libyenne a porté sur “des questions liées aux relations bilatérales privilégiées en vue de promouvoir le niveau des aspirations des deux peuples”.

Le chef de la diplomatie a affirmé avoir échangé avec Mme Al Mangoush “les vues sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun, en insistant sur la tradition de communication et de coordination”, notant avec “une grande satisfaction la volonté commune d’insuffler une nouvelle dynamique à ces relations, concrétisée hier dans le volet économique et aujourd’hui dans son volet politique”.

La rencontre a également été une occasion “d’examiner une série de mesures à même d’aplanir les difficultés pour les opérateurs économiques des deux pays et le développement des échanges commerciaux et économiques, y compris l’accélération de l’ouverture du poste frontalier terrestre Debdeb/Ghadamès”.

M. Boukadoum a salué “les relations de fraternité et de voisinage séculaires entre les deux Etats, lesquelles ont consacré les valeurs d’entente, de solidarité en toutes circonstances, en tant que constantes dans nos relations bilatérales”, affirmant le maintien de ces valeurs.

Il a rappelé, en outre, la solidarité du peuple libyen frère avec l’Algérie durant la guerre de libération nationale.