Les prédictions mortelles du Professeur Luc Montagnier sur les vaccinés

0
200
Les prédictions mortelles du Professeur Luc Montagnier sur les vaccinés

C’est une bombe qui vient d’être lancée dans le ciel de la science, et plus précisément dans le domaine de la médecine en pleine période de lutte contre la pandémie du Covid-19 et des appels planétaires pour une massive et rapide vaccination des populations.

Le lauréat du prix Nobel de Médecine en 2008,Luc Montagnier a confirmé dans une interview traduite et publiée par la RAIR Foundation USA, qu’il n y a aucune chance de survie pour les personnes ayant reçu une forme quelconque du vaccin.

Dans cette interview choquante à plus d’un titre et qui aura certainement son lot de polémique et de critiques acerbes, le plus grand virologue du monde Luc Montagnier dira, sans retenue :
»il n y a aucun espoir et aucun traitement possible pour ceux qui ont déjà été vaccinés. Nous devons être prêts à incinérer les corps ».

Le génie scientifique soutient les affirmations d’éminents virologues qui ont étudié les différents constituants du vaccin en pointant leurs failles arrive à cette énigmatique conclusion :
« ils (les vaccinés par vaccin ARNm: Pfizer et Moderna) mourront tous d’une amélioration dépendante des anticorps. Rien de plus ne peut être dit » dira le lauréat du Prix Nobel, ajoutant :
« c’est une énorme erreur, non ? Une énorme erreur scientifique ainsi qu’une erreur médicale. C’est une erreur inacceptable ».
« Les livres d’histoire le montreront, car c’est la vaccination qui crée les variants,
de nombreux épidémiologistes le savent et observent le silence sur le problème connu sous le nom du « renforcement dépendant des anticorps », conclura Luc Montagnier.

Dans le sillage des réactions aux déclarations sismiques dans le ciel de la science de Luc Montagnier, notre contributeur, le Docteur Abdeladjalil Boudemagh, nous indiquera en ce sens que le problème de ces vaccins conçus sur une technique dite de thérapie génique appliquée à la vaccination ont été étudiées sans tenir compte des étapes nécessaires et obligatoires à leur homologation avec un recul insuffisant pour juger de leurs effets à court et moyen terme sur le corps humain.

Leur mise sur le marché a été forcée et peut s’apparenter à une forme de « fraude scientifique «  avec la pression des politiques en particulier aux États Unis : rappelons nous que Donald Trump avait misé sur l’autorisation prématurée du vaccin américain Pfizer pendant sa campagne électorale en octobre 2020 mais les « décideurs pour l’élection du futur président des États-Unis » en ont décidé autrement et soutenu Joe Biden et en effet l’autorisation de mise sur le marché du vaccin Pfizer n’a été obtenue comme par hasard qu’en décembre 2020 après que l’élection de Joe Biden eut été officiellement déclarée par le Sénat américain.

Quant à l’hypothèse émise par le professeur Luc Montagnier sur le « renforcement dépendant des anticorps » qui serait à l’origine dans les années à venir d’une forte mortalité des vaccinés par les vaccins ARNm type Pfizer et Moderna le docteur Abdeldjellil Boudemagh nous explique que c’est la protéine „Spike“ qui permet au coronavirus de pénétrer et d’infecter nos cellules et que le vaccin ARNm à été conçu pour que notre système immunitaire puisse la reconnaître immédiatement et détruire le virus .
Une des caractéristiques des coronavirus est leur forte potentialité à muter et on peut facilement assister à des mutations du virus qui vont engendrer une forte résistance au vaccin ARNm dans les mois ou années à venir .
Ces mutants ayant acquis une forte virulence vont re-infecter le vacciné avec des conséquences qui pourraient être mortelles.

En conclusion, le docteur Abdeldjellil Boudemagh rappelle que l’immunité collective acquise naturellement qu‘on a vite enterrée dans les pays occidentaux est la pierre angulaire de sortie de cette crise sanitaire.
Les différents articles sur le sujet ont permis aux lectrices et lecteurs d’Algerie54 de se faire une opinion et mesurer  leur pertinences.

 

Source: https://www.lifesitenews.com/news/nobel-prize-winner-mass-covid-vaccination-an-unacceptable-mistake-that-is-creating-the-variants?fbclid=IwAR1cV4dTHJsegF7F3DpsWOmleiP6_bfNxMMx-zdx0wsy7rvsqWee83URUPY